Plongeuse

Cet été c’eut été top… si vous aviez fait le tour de Corse à la voile

Que faire pour les prochaines vacances ? 

Voici peut-être une idée…
Ambitions de départ : partir à 8 amis, pendant deux semaines, pour s’éclater, vivre une expérience, construire des souvenirs.

Résultat : un tour de Corse à la voile dont vous pourrez avoir un aperçu en images au bas de cet article.

 

1. Louez un voilier… et faîtes-vous plaisir !

Conseillés par notre skeeper, nous avons pu choisir le voilier qui nous plaisait au salon nautique de la Porte de Versailles.
Notre dévolu s’est alors porté sur le Jeanneau Sun Odyssey 509, essentiellement pour la place à bord (peut loger 10 personnes hors carré), son esthétisme (intérieur entièrement bois, pont en thèque  etc.) et sa praticité (tout le confort, grands espaces de vie, 3 salles de bains, etc.). Tout simplement magnifique, nous avons adoré la bête.

2. Prenez un skipper… mais ne prenez que le meilleur !

Même si rien n’est obligatoire en la matière et devant nos compétences sur le sujet, nous avons grandement apprécié de pouvoir se reposer sur l’expérience d’un skipper. Ce dernier partageant votre vie au quotidien, il me semble important de s’assurer avant le départ que cela peut coller, par exemple en le rencontrant plusieurs fois.
De notre côté, nous sommes tombés sous le charme ravageur de Léo le skipper. Appelez donc le poète à la barre pour que votre voyage devienne une fable, son charme est à la hauteur de tous les fantasmes, il manie la barre comme personne, il se donne corps et âme à la passion, sa dextérité avec les petits bouts en fait un magicien… promis, je lève les voiles sur ses coordonnées au plus offrant !

3. Esquissez un parcours… mais ne décidez rien !

Nous avions prévu de partir de Hyères, passer par Porquerolles, d’arriver en Corse par Calvi, descendre par la côte Ouest jusqu’à Bonifacio, puis revenir… et c’est à peu près tout ! Tout le reste s’est improvisé au gré de nos humeurs et envies. Je suis désormais persuadé qu’il faut se préserver ce degré de latitude, sur les bateaux soufflent aussi comme un vent de liberté.

4. Choisissez bien vos amis… pour qu’ils le demeurent !

Promiscuité oblige, votre intimité avec vos amis n’aura jamais été si grande. Les murs de cigarettes entre les cabines, la faible surface, les séances collectives de vidage de cuve… autant de joyeux petits moments qui vous rapprocheront dans le meilleur des cas, qui vous feront péter une durite dans le pire.

5. Prenez des photos… parce qu’on ne vous croira jamais !

J’ai vu un cachalot, des dauphins à foison, des raies énormes… je suis parti sur un bateau avec 4 supers nanas à moitié nues toute la journée… j’ai « garé » mon voilier à Bonifacio en face de la boite la plus branchée de la ville et ils venaient me livrer le champagne sur le pont… j’ai débarqué sur des plages de sable blanc où j’étais seul… j’en ai pris plein la vue, encore et encore… où était-ce ? Pas si loin, en Corse en fait !

Septique ? Regardez donc la vidéo ci-dessous.
A noter que, contrairement à d’autres articles sur ce blog, l’approche photo est ici un peu particulière, parce qu’il s’agit de simples photos de vacances, sans aucune démarche ou ambition, juste pour le souvenir.

 

Et justes quelques photos :

photocrati gallery
L’ensemble des photos est dispo dans l’espace client.
6 réponses
  1. Aurore
    Aurore dit :

    Je veux recommencer !! Repartir en voilier, avec les copains, Léo le skipper pour nous guider et découvrir les îles kornatis cette fois-ci 🙂

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisse ici ton super commentaire !